Ecologie

Pourquoi choisir une couche écologique ?


Les parents sont aujourd’hui de plus en plus méfiants en ce qui concerne le choix de la couche de leurs enfants.
Parmi les plus demandées sur le marché actuel, la couche écologique a fini par s’imposer. Pourquoi elle suscite autant l’intérêt des fabricants et consommateurs ?Nous vous donnons des réponses détaillées à travers notre article.

Comment se définit la couche écologique ?

Tout d’abord, la couche écologique se présente comme une belle alternative écoresponsable se basant sur un principe précis : le respect de l’environnement.

Ensuite, elle peut aussi être vue comme une solution adoptée par les fabricants de façon à donner aux parents la possibilité de prendre soin de leurs enfants. Le but étant de préserver les petites fesses de ces derniers d’éventuelles irritations ou démangeaisons.

Il ne faut pas oublier que les couches jetables classiques sont à l’origine de nombreuses polémiques. Des enquêtes menées par certains organismes (60 millions de consommateurs, l’Agence de sécurité sanitaire…) ont notamment indiquées la présence de substances toxiques dans leur composition.

Voici quelques exemples relevés :
  • Des perturbateurs endocriniens
  • Des pesticides
  • Des dioxines
  • Des furanes chlorés
  • Des hydrocarbures aromatiques polycycliques
  • De la glyphosate
Ce qu’il faut comprendre c’est que ses composants favorisent l’apparition :
  • De boutons
  • De l’eczéma
  • De cancers (sur le long terme)

Mieux vaut donc en préserver son enfant dans la mesure du possible.

Pourquoi se tourner vers la couche écologique ?

L’utilisation de la couche écologique présente de nombreux avantages, dont les 4 principaux sont listés ci-après :

Une composition écologique et transparente

D’une manière générale, la couche écologique comprend au moins 50 % de produits naturels. Ceux-ci prennent leurs sources de forêts dont l’exploitation ou la gestion est classée « écoresponsable ».

Pour vous donner une vue concrète sur l’ensemble, sachez que les matières premières les plus utilisées sont :

  • Pour l’extérieur : du maïs, du bois ou du coton
  • Pour l’intérieur : de la cellulose de bois blanchie à l’oxygène et non au chlore

Pour rappel, sa fabrication éloigne toute utilisation de composants toxiques, y compris les colorants, les lotions, les parfums ou l’alcool.

Une bonne capacité d’absorption

Normalement, lorsque la cellulose de bois est blanchie au peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée), elle présente une bonne capacité d’absorption, d’à peu près 25 % plus renforcée que celle des couches classiques.

Il faut toutefois signaler qu’il est important de garder bébé bien propre et au sec. C’est pour dire qu’il faut le changer lorsque sa couche est sale. Pour ce faire, il est important d’y jeter un coup d’œil en moyenne toutes les 3 heures.

Des tailles précises

Lorsque vous allez vous lancer dans l’achat d’une couche écologique, vous n’aurez pas à perdre du temps à définir la taille la plus adaptée à votre enfant.

Les propositions sont très claires :

  • Les tailles 1 et 2 sont pour les nouveau-nés jusqu’à leurs 6 mois.
  • La taille 3 est pour les bébés entre 4 mois et 9 mois
  • Les tailles 4 et 5 sont pour les bébés qui ont entre 7 mois et 18 mois. À adopter selon leur morphologie (petite ou grande)
  • La couche-culotte est pour les enfants en âge d’apprentissage

Un grand nombre de marques disponibles

La couche écologique est l’œuvre de plusieurs marques. Pour avoir un choix varié, consultez la liste ci-après :

  • Tidoo
  • Little Big Change
  • Bambo Nature
  • Naty

Il est à noter que le meilleur moyen de témoigner de la fiabilité d’un fabricant est la consultation de ses différents labels ou certifications. Ces informations devront être disponibles noir sur blanc sur son site web.

Ecologie
Les inconvénients de la brosse à dents en bambou
Ecologie
Le capteur de lumière et son fonctionnement
Ecologie
Environnement et écologie