Ecologie

Solutions écologiques d’urgence


Devant les problèmes environnementaux grandissants, il est impératif de trouver les solutions adéquates et d’urgence. En application aux différents traités et textes internationaux relatifs à la sauvegarde et à la protection de l’environnement, des solutions doivent être prises et surtout mises en application.

Privilégier les énergies renouvelables

Les systèmes de chauffage moderne ou encore les différentes énergies renouvelables sont cités comme étant les plus prometteurs. Ceci doit être la priorité des pays et gouvernements du monde. L’importance de l’exploitation et de l’utilisation des énergies renouvelables sont tellement énormes qu’elle n’est plus contrôlable. Le cas de la couche d’ozone et des gaz à effets de serre n’est plus à citer. Les industries qui consomment beaucoup trop d’énergie et laissent dans la nature leurs ordures est encore pire. Et la fonte des icebergs ne fait qu’ajouter la liste.

Ainsi, il est dorénavant primordial de penser « écologie » avant de penser « énergie ». Il serait juste de stopper en un temps les exploitations et l’utilisation des énergies à base de pétrole par exemple en imposant l’utilisation de l’énergie solaire. Cela est un travail d’envergure international certes, mais quand on sait que Coca Cola a réussi a dominé le monde entier, comment ne peut-on pas penser que l’énergie renouvelable peut offert à tous les pays du monde.

Réduire la consommation

L’être humain est le seul être qui ne pense qu’à sa bourse et à son estomac. Les industries plastiques et les technologies servent exclusivement les besoins de l’homme. En effet, même si les recherches écologiques vont dans le sens de l’écologie, c’est pour que l’homme puisse la contrôler son environnement et ne pas être surpris par les espèces et les éventuels problèmes qui peuvent se présenter. Si l’on pense que l’écologie sert la totalité des être vivants, il faut reconnaitre que l’homme se trouve toujours à la première place.

Il faudrait ainsi revoir la chaîne alimentaire, le mode de consommation et l’ensemble des besoins de l’être humain pour trouver une solution plus adéquate. Si dans certaines régions reculées du monde, les tribus vivent en harmonie avec son environnement en ne prenant que ce dont ils ont besoin, dans les pays dites avancés, ce n’est pas du tout le  cas. L’homme en Europe ne cesse d’inventer de nouveaux besoins et ne pense pas aux besoins de son environnement, faune et flore compris.

Recycler correctement

Le recyclage est un point de déviation dans la lutte contre la dégradation de l’environnement. Mais les produits non recyclables, où vont-ils ? Même si certaines entreprises aident à leur destruction, il n’est pas certain qu’ils soient détruits. Les déchets recyclables eux peuvent aider progressivement. Alors, recycler correctement, c’est quoi ?
Cela ne signifie pas simplement séparer les déchets récupérables, recyclables des non recyclables. Cela signifie  « participer à la protection de l’environnement ». Cela commence par une prise de décision, c’est vrai, et se concrétise par une action. Recycler correctement, c’est également prendre en considération les produits nuisibles à l’environnement circulants sur le marché et limiter leur production et leur consommation.

Environnement
L’environnement et le réchauffement climatique
Ecologie
WWF et l’écologie en Afrique : cas de Madagascar
Environnement
L’environnement et la disparition de la banquise