Voyages

Comment bien organiser son déménagement en Martinique ?


La Martinique séduit de plus en plus de français métropolitain, par ses paysages magnifiques, ses plages paradisiaques et son climat ensoleillé. Située au cœur des Antilles, cette île caribéenne attire de nombreux travailleurs qui troquent leur vie en métropole contre un quotidien plus chaleureux et moins routinier.

Un déménagement en Martinique requiert de nombreux préparatifs, et il est essentiel de prévoir chaque élément d’une manière minutieuse, pour éviter toute mauvaise surprise. Formalités administratives et douanières, recherche de travail et de logement, mode de transport pour les affaires, de nombreux éléments doivent être planifiés avant le grand départ.

La Martinique, une terre d’évasion

La Martinique est un département français d’outremer. Il s’agit d’une île caribéenne située entre l’océan Atlantique Nord et la mer des Caraïbes.

Avec ses forêts, ses paysages à couper le souffle et ses plages de sable fin, la Martinique a tout pour attirer les expatriés. Les principaux domaines d’activité de l’île sont le tourisme et l’agriculture, et ils constituent aussi les secteurs qui recrutent le plus.

Economiquement, la Martinique n’est pas très développée, et le coût de la vie y est relativement cher, avec un fort taux de chômage dans la population locale. Étant un territoire d’Outremer, la langue officielle de l’île est le français, même si les habitants parlent le créole martiniquais.

Cette île caribéenne est particulièrement connue pour sa végétation luxuriante, ses nombreuses plages ainsi que sa population accueillante et chaleureuse. Grâce à son climat tropical, il y fait beau quasiment toute l’année, ce qui en fait une destination idéale pour ceux qui désirent fuir la grisaille.

Déménager en Martinique représente une réelle aventure et un dépaysement total par rapport à la métropole, même si administrativement cela n’est pas considéré comme une expatriation. La chaleur tout au long de l’année est souvent vécue comme un vrai changement de vie pour la plupart des français qui partent vers cette île.

Vivre en Martinique

Tout laisser derrière soi pour partir en Martinique est souvent synonyme de vie en plein air, d’ensoleillement permanent, de liberté, de festivités tout au long de l’année, et de loisirs à volonté. Cette nouvelle vie au cœur de l’océan indien s’annonce riche en activités aquatiques et de plein d’air, telles que la plongée, la randonnée ou l’aviron.

Plusieurs arguments optent en faveur d’une expatriation en Martinique, et principalement la possibilité de communiquer en langue française, ainsi que la simplicité des formalités administratives pour les citoyens français. Le nord de l’île se distingue par ses sites encore sauvages, alors que le sud, où se trouve la très dynamique capitale Fort-De-France, est plus fréquenté par les touristes. La population locale martiniquaise est particulièrement chaleureuse et accueillante, ce qui facilite l’intégration des nouveaux arrivants.

En ce qui concerne le logement, il faut savoir que le marché d’immobilier offre une large gamme de possibilités, selon l’endroit choisi pour s’installer. Que ce soit pour une location ou un achat, les offres immobilières sont nombreuses, et trouver un logement ne pose pas de problème particulier. Dans tous les cas, il est toujours préférable de chercher un bien à proximité de son lieu de travail, pour éviter les embouteillages qui caractérisent l’île, et surtout la capitale, qui concentre les principales administrations économiques et commerciales.

L’inconvénient majeur qui pourrait plaider en défaveur d’une installation en Martinique est le coût de la vie, qui s’avère plus élevé qu’en France métropolitaine et que dans d’autres départements d’outremer. Les produits alimentaires de grandes marques auxquels sont habitués les français sont rares ou très chers. En revanche, il est possible de se nourrir de produits frais locaux que l’on trouve en abondance dans les marchés, cela ne fait-il pas partie de l’expérience exotique tant recherchée ?

Côté transport, l’île est connue par une circulation dense tout au long de l’année, et notamment au sud de l’île, aux alentours de la capitale. Pour se déplacer, il est possible d’emprunter le bus, les taxis collectifs ou les navettes bateau, qui relient la capitale à d’autres communes tout en donnant au transport un air de vacances.

Pour les familles expatriées avec enfants, il est primordial de penser à leur scolarisation avant de partir. Les programmes d’enseignement public et privé sont identiques à ceux proposés en France métropolitaine.

En conclusion, le rythme de la vie en Martinique n’est pas le même qu’en métropole, et la notion du temps n’a pas la même importance. Sans barrière de langue, avec un climat agréable et une installation administrative facile, l’expatriation sur l’île est une parfaite alliance entre confort et exotisme.

Travailler en Martinique

L’idéal avant de déménager en Martinique est d’avoir une opportunité de travail, sachant que les diplômes français sont de toute évidence reconnus par les autorités locales. Il existe plusieurs possibilités d’emploi en Martinique, surtout pour certaines spécialités où il est difficile de trouver des compétences qualifiées parmi la population locale.

Il ne faut pas hésiter à consulter les nombreuses offres d’emploi disponibles sur les sites spécialisés locaux, qui diffusent les nouvelles opportunités d’une manière régulière. Les recrutements saisonniers sont importants dans le secteur du tourisme, même pour les travailleurs non qualifiés. De plus, il est possible de trouver un emploi dans la fonction publique, surtout pour les professionnels de la santé ou de l’éducation.

Par ailleurs, certaines entreprises privées commerciales ou dans le secteur du bâtiment sont constamment à la recherche de nouveaux profils qualifiés.

Hormis les recrutements, de nombreux expatriés se lancent dans l’entreprenariat en Martinique, et dans ce cadre il existe un large choix d’activités non encore explorées sur l’île. Les domaines des nouvelles technologies, du développement durable ou du commerce sont ceux qui proposent de grandes opportunités d’implantation pour les futurs entrepreneurs.

Les démarches à effectuer avant de partir

Avant de déménager en Martinique, certaines démarches administratives doivent être entamées, même si, pour les citoyens français, l’accès à l’île se fait simplement avec un passeport ou une carte d’identité en cours de validité.

La première étape consiste à trier les affaires, en établissant une liste détaillée des biens mobiliers et autres, à emporter lors du déménagement. Il est également essentiel de bien choisir la société de transport, en comparant plusieurs devis et prestations.

La scolarisation des enfants est un autre point crucial auquel il faut penser avant de partir, afin de pouvoir les inscrire à temps dans l’établissement choisi.

Côté administration, plusieurs démarches doivent être effectuées avant de partir, il s’agit principalement de :

  • Changer d’adresse auprès des organismes concernés, comme la CAF, la Poste, les impôts, ou la caisse de retraite, et faire une demande de transfert de courrier pendant quelques mois
  • Résilier les contrats non valables en Martinique, comme l’assurance auto ou habitation, la mutuelle, ainsi que les contrats d’internet et de télécom
  • Transférer les comptes bancaires
  • Déposer un préavis pour l’employeur actuel, dans le respect des délais
  • Vérifier la validité du passeport et du permis de conduire
  • Prévenir la caisse de sécurité sociale et la caisse d’allocations familiales du changement de département
  • Inscrire les enfants dans une école ou un lycée en Martinique
  • Se faire vacciner si cela est nécessaire. Tous les renseignements sont disponibles sur le site de l’institut Pasteur
  • Prévenir la préfecture en cas de transport d’un véhicule vers le territoire martiniquais, et payer les taxes prévues par la législation locale.

Transport des effets personnels, quelles affaires choisir et pour quels risques ?

Le choix des biens mobiliers et des effets personnels à transporter doit prendre en considération le climat tropical de la Martinique, qui se distingue par un temps chaud et humide tout au long de l’année, avec un fort taux de salinité auprès des côtes.

Ainsi, les meubles qui sont choisis pour déménager en Martinique doivent être solides pour supporter les conditions de transport, imputrescibles et résistants à la chaleur pour pouvoir durer une fois sur place. Les meubles bon marché sont en effet rapidement altérés par l’hygrométrie de l’île, ainsi que les objets métalliques non traités par des anticorrosifs qui sont susceptibles de rouiller.

Le transport de meubles engendre également un coût conséquent, car les tarifs dépendent du poids et du volume des marchandises transportées. Pour éviter tous les désagréments qui peuvent arriver, plusieurs français choisissent de s’équiper sur place.

En ce qui concerne le matériel informatique et les appareils électroménagers, il est préférable de les acheter sur place, car ils sont généralement fabriqués de sorte à résister à la chaleur et à l’humidité.

Pour le véhicule, il est possible de le transporter depuis la France métropolitaine ou d’en acquérir un sur place. Le tout est de trouver la meilleure alternative financière entre le coût de l’achat et celui du transport, qui comprend inévitablement l’usure de la voiture sur place, à cause du climat de l’île.

Quelles que soient les affaires choisies, il est toujours recommandé de les emballer avec le plus grand soin afin d’éviter la dégradation des biens personnels. Les objets les plus fragiles doivent être empaquetés en utilisant des matériaux spéciaux comme le papier bulle pour mieux les protéger.

Il est également utile d’étiqueter les cartons pour les identifier et retrouver facilement les biens qui s’y trouvent. Pour faciliter le contrôle douanier, l’inscription doit comporter toutes des informations comme l’adresse, le nom, le numéro du contrat de déménagement et le téléphone.

Quel moyen de transport choisir ?

Pour déménager en Martinique, il est possible d’avoir recours à un transport par avion ou par bateau. L’avion est adapté pour les transports départs urgents, mais il n’autorise pas les gros volumes de marchandises, en plus d’être plus cher que le fret maritime.

Ce type de déménagement est idéalement réalisé par voie maritime, en utilisant des conteneurs individuels ou partagés entre plusieurs clients.

Pour les déménagements de petits volumes, le groupage de marchandises est souvent préconisé, en partageant un même conteneur entre plusieurs clients, tout en séparant les effets personnels de chacun par une cloison. Les conteneurs individuels sont réservés aux personnes ou familles qui déménagent avec une grande charge. Il est à noter que les conteneurs utilisés dans le cadre du transit maritime sont suffisamment grands pour transporter les véhicules.

Pour le transport maritime, il faut compter un délai allant de deux semaines à un mois pour que les effets arrivent en Martinique. Il faut généralement prévoir un temps supplémentaire, pour acheminer les biens du port vers le nouveau domicile. Quant au déménagement par avion, il ne nécessite que 24 à 48 heures, avec un tarif beaucoup plus élevé.

Le plus important, pour réussir un déménagement en Martinique, c’est de faire appel à un transporteur professionnel. Une bonne société de déménagement prend en charge les divers aspects, aussi bien logistiques que administratifs et douaniers, pour assurer à ses clients un déménagement réussi et dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyages
Les points forts d’un enterrement de vie de garçon à Barcelone
Voyages
Circuits en Australie, à l’assaut des plus belles villes
Voyages
5 bonnes raisons de partir au Mexique en famille